08/01/2008

01/2008-1 - Nouvelle mouture du plan de la gare de Coksdorf

Je n'hésite pas à remettre mon projet en question lorsque je sens que "ça ne va pas" !

C'est comme ça que, pour la énième fois, j'ai apporté des modifications, mineures il est vrai, au plan de la gare de Coksdorf. J'avais déjà ajouté un pont tournant comme indiqué dans mon post précédent, et cette fois ce sont 2 voies de débord qui vont permettre d'opérer plus facilement les diverses opérations de composition et décomposition de rames que j'ai prévu nombreuses. En outre, j'ai encore agrandi le rayon de courbure des voies d'entrée de la gare conformément à ma règle d'agrandir au maximum le rayon de courbure des voies visibles - les grandes voitures de 30 cm (en H0) qui jouent les polygonales raides, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé !!! Ce n'est ni esthétique, ni réaliste. J'ai aussi réduit les emprises de la gare des chemins de fer secondaires. Dans la foulée, j'ai quelque peu modifié le paysage environnant. Cela m'a permis de réaliser une trappe d'accès bien située et dégagée de toute voie. Je me sers d'ailleurs abondamment de celle-ci pour effectuer les travaux en cours.

 

 

 V-001 Réseau AS partie 1a

 


On remarque sur ce plan la présence de nombreux petits TCO (Tableaux de Contrôle Optiques) dont 2 concernent la gare souterraine. Comme je l'ai déjà expliqué dans le post "TCO et commande digitale d'aiguillages", j'ai opté pour des TCO locaux situés au plus près des accessoires (aiguillages, signaux, dételeurs, ...) à commander. De la sorte, tout en maoeuvrant ces derniers à l'aide d'une main, l'opérateur peut de l'autre main tenant la commande baladeuse contrôler aisément sa locomotive en ayant une vue rapprochée de celle-ci. C'est très pratique notamment pour les dételages de wagons.

J'éprouve maintenant une meilleure satisfaction à la vue de ce dernier plan et je crois bien qu'il ne comportera plus de changement des voies, excepté probablement dans la cokerie où l'emprise des bâtiments entraînera quelques modifications. Idem pour les grils d'aiguillages de part et d'autre de la gare. Par expérience, je sais que la réalité ne sera pas strictement conforme au plan. C'est dû au fait que j'aime utiliser des aiguillages de divers fabricants : Peco, Roco, Tillig, Hobby-Ecke Schumacher, assortis d'aiguillages de fabrication personnelle. Les angles de déviation vont de 6° à 12 ° et le rayon de courbure de la voie déviée varie fortement de l'un à l'autre d'autant que je modifie généralement ce dernier en triturant l'aiguillage pour obtenir la courbe souhaitée. Je réalise en fait un travail sur mesure un peu comme cela se passe en réalité.

 

Maintenant, place à la suite des travaux.

Commentaires

blog je découvre !! bravo !! félicitations !!

Écrit par : Pelican | 13/02/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour, ce site est un chef d’œuvre...

Je débute dans la passion,
j'ai peut être loupé l'info, mais pouvez vous me donner le logiciel informatique que vous utilisez pour la fabrication des plans.

merci d'avance.

Écrit par : Escoffier Sébastien | 01/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sébastien,

Le logiciel de dessin que j'utilise s'appelle "Corel Draw X4". C'est une suite graphique professionnelle assez sophistiquée mais il existe une version allégée beaucoup plus abordable.
Comme ce logiciel n'est pas prévu pour le dessin de plans de réseau, il ne comporte pas de bibliothèque (aiguillages, etc.).
Peut-être vaudrait-il mieux d'envisager d'autres logiciels tels que AnyRail prévus pour l'élaboration de plans de réseau.

André

Écrit par : André Saenen | 02/06/2013

Les commentaires sont fermés.