09/01/2008

01/2008-2 - Le décor de fond - partie 1

Me voici arrivé aux travaux qui se rapportent à la partie visible de la gare de Cocksdorf. Il va s'agir de peaufiner le travail pour obtenir ce que j'appelle de "l'atmosphère".

Je dois dire que j'attendais cette étape avec une certaine impatience. En effet, les travaux préliminaires tels que la menuiserie, les voies souterraines, le câblage électrique et le raccordement des composants électroniques qui s'y rapportent ne sont pas mes préférés, bien qu'ils ne me rebutent pas et me procurent même un certain plaisir. Cependant, la pose des voies, la création des bâtiments, des ouvrages d'art, de la végétation et tous les travaux qui concourent à créer l'atmosphère recherchée sont les opérations que je préfère dans le modélisme ferroviaire.

La question est : les assiettes de voie supérieures étant terminées, je commence par quoi maintenant ? Certains diraient : la voie. Mais non, je n'entreprends pas immédiatement la pose des voies car la confection du décor de fond est une opération salissante malgré les précautions prises. En effet, elle fait appel à la pose de pâte de papier et de plâtre. Je trouve donc préférable de liquider ce travail avant la pose de la voie sur l'assiette proche du panneau de fond. Au demeurant, je dispose ainsi d'une surface libre me permettant d'y déposer les nombreux matériaux  nécessaires.

Je commence donc par créer le support qui recevra le décor de fond. A cet effet, j'ai enlevé la plupart des assiettes de voie de la gare afin de  permettre un accès aisé à l'arrière du réseau.

SDF1 (Medium)
Avec l'aide de Richard, je pose l'assiette destinée à créer un lit de rivière.

 

Cette rivière ne sera pas bien large, environ 8 à 10 cm. J'aurais bien aimé donner plus de profondeur au décor de fond, mais ça aurait été au détriment des emprises ferroviaires. Après, tout, c'est le chemin de fer qui doit primer sur mon réseau ! 

Mais, malgré sa faible largeur, quand même 7 à 9 m à l'échelle 1/1, cette rivière sera suffisante pour justifier une vallée bordée de falaises rocheuses. En effet, sur les 2 murs que l'on aperçoit et qui comportent déjà des lattes verticales, je compte adosser une falaise rocheuse comme celles que l'on rencontre dans de nombreuses vallées de nos belles Ardennes belges.

SDF5 (Small)

 

 

 

 

Cette fois, c'est Joseph, le second larron de mon équipe qui m'aide à poser le panneau de fond.

SDF3 (Small)

 

 

Les panneaux de MDF sont maintenant fixés sur les lattes verticales. En passant, je signale que j'ai occulté les vitres de la fenêtre car la lumière est l'ennemi de la végétation. Elle ternit les couleurs de celle-ci à la longue et il est donc préférable de laisser le réseau dans l'obscurité lorsqu'il est inutilisé.


 

 

CC2a (Medium)
Le grillage métallique est agrafé et relie l'assiette de la rivière et le panneau de fond. Je veille à éliminer les lignes droites et n'hésite pas à accentuer le relief. Sur le grillage dûment mis en forme, je pose du papier fort (le papier d'emballage Kraft convient très bien) destiné à éviter que la mixture que je vais bientôt appliquer traverse les mailles du grillage et souille les voies situées en dessous ainsi que le plancher. Par précauton, je protège mes voies cachées à l'aide de papier journal.
Le cas échéant, au moyen de bouts de latte, de boîtes en carton ou autre accessoire, je crée des supports temporaires pour soutenir le grillage mis en forme et éviter qu'il s'affaisse sous le poids de la pâte humide que je compte appliquer en grosse épaisseur.

 

Pour créer mon décor, j'applique le principe du relief en coquille. Cette technique était déjà connue par les modélistes américains dans les années 40 sous le nom de "hardshell scenery" et John Allen, dont la réputation a traversé les océans, l'a vulgarisée dans les années 50 notamment grâce à son fameux et légendaire réseau "Gorre and Dapheted Railroad", un réseau d'avant-garde faisant appel à des techniques alors inconnues en Europe et qui n'ont commencé à se répandre timidement chez nous que dans les années 60. Lecteur précoce de revues américaines, je me rappelle l'enthousiasme que je ressentais en ce temps-là à la vue des photos publiées dans la revue américaine "Model Railroader". Comparés aux réseaux jouets que l'on voyait couramment à cette époque (et encore de nos jours ... ça, je ne comprends pas ...!!!), ces réseaux merveilleux constituaient le nec plus ultra. Ceci explique que j'appliquais déjà ces techniques dans les années 70 au cours desquelles j'ai renoué avec le modélisme après une éclipse due à un long séjour professionnel à l'étranger une fois mes études terminées et le service militaire expédié.

Depuis lors, une pratique intense m'a amené à apporter ma touche personnelle à ces techniques, notamment dans la fabrication de la mixture dont je me sers pour façonner le relief. 

 

 

Commentaires

laisse un peu de boulot pour nous

Écrit par : Richard | 10/01/2008

Répondre à ce commentaire

Bravo !!! Quel beau boulot, quelle belle passion..
Puis-je mettre votre site parmi mes liens ?
Amicalement,
http://users.fulladsl.be/spb32310

Écrit par : Marcel | 25/05/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai bien aimé,car je me suis remis au modélisme férroviaire depuis la retraite (fin 2009) après 30 ans d'arrêt et je redémarre à zéro...
Donc tous ces conseils je les enregistre pour pouvoir les utiliser.
Merci de passer du temps à expliquer tous ces conseils...
Cordialement

Écrit par : JC DRION | 28/08/2010

Répondre à ce commentaire

Votre document est sensationnel!
Je recommence un circuit que j'ai abandonné depuis près de 20 ans.
Je suis très intéresser par l'acquisition de zeeschuim ou écume de mer. Seulement e ne sais pas où me procurer ces plantes (graines).
Pouvez vous me conseiller ?
Merci d'avance
e tiens à vous dire que votre document va être présent en permanence pendant le montage de mon futur réseau.
A+
cordialement
André

Écrit par : André BORNIER | 05/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour André,

Vous trouverez des graines de Teloxys Aristata chez Baumaux en France
http://www.graines-baumaux.fr/87552-teloxys-aristata-ecume-de-mer.html

ou chez
https://www.vreeken.nl/

Bonne chance dans la constructionde votre nouveau réseau

Écrit par : André Saenen | 06/01/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.