30/10/2008

10/2008-1 - La voie - partie 5 : construction d'un aiguillage - l'angle de déviation et le rayon de courbure

Tels que proposés aux modélistes, les appareils de voie du commerce ont une géométrie bien définie (rayon de courbure de la voie déviée, angle à la pointe de cœur). Chez Tillig (ex-Pilz), on trouve néanmoins un aiguillage courbable en kit à assembler permettant de créer un aiguillage "sur mesure".

Que trouve-t-on dans le commerce ?

Dans le domaine de l'échelle H0 (1/87) et voie à deux rails sans plots centraux, le choix est relativement grand. Les grandes marques proposent de la voie et des aiguillages : Roco, Trix, Peco, Tillig, Fleischmann, Piko, Shinohara, ...

Dans cette panoplie d'appareils de voie, j'écarte volontairement les aiguillages "serrés" dont l'angle est trop large et le rayon de courbure trop petit. Ils sont proposés par de nombreux fabricants à l'intention des amateurs ne disposant pas de place suffisante pour de larges courbes, ce qui est hélas assez courant. C'est ainsi que l'on trouve des angles de déviation descendant jusqu'à 22,5° et des rayons de courbure atteignant 358 mm. Ce matériel est totalement impropre à représenter valablement la réalité et je classe personnellement un tel matériel dans la catégorie du train-jouet.

D'un autre côté, il est illusoire de vouloir représenter la stricte réalité, car il faudrait disposer d'un local tellement spacieux qu'il ressemblerait plutôt à une salle de hall omnisport pour pouvoir y loger un réseau de voies parfaitement conformes comportant de rayons de l'ordre de plusieurs mètres et des angles de déviation de 4° à 6° ! Il faut donc opter pour un compromis.

Personnellement, j'affectionne des angles de déviation courants allant de 9° à 12°, exceptionnellement 15° pour certains raccordements. Lorsque je peux le faire, je mets en place des aiguillages à très grand rayon et faible angle de déviation, soit 6° ou 7°, par exemple à l'entrée d'une gare sur une bretelle de liaison afin d'éviter de voir se tortiller disgracieusement une rame de longues voitures de voyageurs. En effet, les aiguillages à faible angle de déviation permettent une évolution réaliste des convois surtout sur les grills de gare où, en outre, la forte concentration d'appareils est susceptible de provoquer des déraillements.

 

Je vous présente ci-après quelques aiguillages aux codes 75 et 83 dotés d'un rayon de courbure et d'un angle de déviation convenables.

 

Aig 1 (Medium)

Aiguillages Peco Fine Trackage System code 75.

Au-dessus, un "large radius" : R = 152,4 cm ; angle de déviation 12°; angle à la pointe de cœur 10° ; longueur 25,8 cm.
En dessous, un "medium radius" : R = 91,4 cm ; angle de déviation 12° ; longueur 21,9 cm.

Une remarque : l'angle de déviation est de 12° à la sortie de l'aiguillage tandis que l'angle à la pointe de cœur est seulement de 10°. C'est dû au fait que la courbure des rails de la voie déviée se prolonge au-delà de la pointe de cœur. Moyennant un redressement des deux bouts de rail qui suivent celle-ci, on obtient un angle de déviation de 10°, ce qui permet, si le besoin s'en fait sentir, de créer une bretelle avec un aiguillage d'une autre marque et dont l'angle de déviation est sensiblement le même.

La gamme d'aiguillages Peco est une des meilleures sur le marché. Pour ceux qui aiment la fiabilité, je la recommande. Le système de verrouillage des lames, bien que peu discret, est unique.  

 

 Aig 2 (Medium)

Aiguillages Tillig (anciennement Pilz) H0-Elite code 83.

Au-dessus, un "courbable" en kit : R = grand rayon variable ; angle de déviation 12° ; angle à la pointe de cœur 9° ; longueur 28,4 cm.
En dessous, un "symétrique" : R = 270,7 cm ; angle de déviation 12° (2 x 6°) ; angle à la pointe de cœur 9° ; longueur 22,8 cm.

Tillig offre une toute belle gamme d'appareils de voie dont 2 aiguillages courbables en kit qui permettent d'adapter aisément un grill d'aiguillages.

Les appareils de la gamme Tillig sont parmi les plus beaux et les plus variés. En outre, on y trouve des branchements et de la voie à 3 files de rails.

Sur les aiguillages Tillig, les lames sont flexibles. Elles ne comportent aucune charnière, laquelle est à la longue une source potentielle de perte de courant à cause de l'oxydation. Cela n'arrive pas toujours, j'en conviens, mais lorsque cela survient, c'est bien embêtant !

 

 

 

Aig 3 (Medium)

Aiguillages Roco Line code 83.

Au-dessus, un "moyen rayon" : R = 87,35 cm ; angle de déviation 15°chacun ; angle à la pointe de cœur 10,8° ; longueur 23 cm.
En dessous, un "triple" : R = 87,35 cm chacun ; angle de déviation 15° chacun ; angle à la pointe de cœur 10,8° chacun ; longueur 28,75 cm.

Aig 4 (Medium)

Aiguillages Roco Line code 83.

Au-dessus, un "grand rayon" : R = 194,6 cm ; angle de déviation 10° ; angle à la pointe de cœur 8,1° ; longueur 34,5 cm.
En dessous, une traversée-jonction simple (TJS) : R =95,9 cm ; angle de déviation 10° ; longueur 34,5 cm.

 

Aig 5 (Medium)

Aiguillages Shinohara H0 code 83.

Au-dessus, un "moyen rayon" : R = 90 cm ; angle de déviation 9,30° ; angle à la pointe de cœur 9,30° ; longueur 28,8 cm.
En dessous, un "grand rayon" : R = 160 cm ; angle de déviation 7,09° ; angle à la pointe de cœur 7,09° ; longueur 35,2 cm.

Deux reproches : la largeur trop forte du champignon et le prix surfait (je me demande qui sont les interemédiaires qui grèvent ainsi le prix).

 

Voilà pour les aiguillages "tout faits" qui répondent à ma vision du modélisme et notamment à un de mes paramètres qui impose un rayon minimal de 60 cm. Je n'ai pas tout représenté, loin s'en faut. Mais ces 4 fabricants sont, à mon sens, ceux qui proposent, en système deux rails, un matériel de voie correct si l'on s'en tient à mes critères. Bien sûr, ils proposent tous, en plus, de la voie courbable qui est la seule voie valable pour obtenir de belles courbes de voie.

Pour être complet, j'ajouterai à la liste ci-dessus les aiguillages à construire de la firme Hobby-Ecke en Allemagne, qui sont de toute beauté et bien sûr ceux que je fabrique personnellement.

L'ensemble de ces appareils de voie me permettent de créer des déviations de toute nature assez agréables à regarder et sur lesquelles les trains évoluent avec une bonne aisance et un certain réalisme.

 

 

17:33 Écrit par André S dans 09. Voie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : -voie_appareils de voie |  Facebook |

Commentaires

Aiguilles Ecke schuhmacher Je suis à la recherche des caractéristiques des aiguilles enroulées en kit ecke Schuhmacher en HO Code 83...... je ne trouve pas le fabriquant coopératif. Il ne répond pas aux mails.... c'est vrai que je ne parle pas allemant

Pourriez vous m'aider ?

Cordialement

Écrit par : baisydijon | 30/11/2008

Répondre à ce commentaire

je voudrais savoir quelques caractéristiques sur le système d'aiguillage utilisant le VCC (verroue carter ....)
merci beaucoup

Écrit par : Dhaoui | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.