19/11/2008

11/2008-4 - La voie - partie 10 : construction d'un aiguillage - les dernières opérations


Usinage des contrerails
Les contrerails sont assez faciles à usiner, car ce ne sont en fait que 2 bouts de rail dont les extrémités sont légèrement courbées, voire taillées en biseau. Ils sont indispensables pour un bon guidage des roues.

 

Test final
Je dispose d'un bogie de wagon Jouef muni de roues aux normes NEM. Les roues de chaque essieu doivent impérativement être écartées de 14,3 mm qui constitue la cote minimale en dessous de laquelle il ne faut pas descendre.

Test 1 (Small)
Rien de tel que de faire passer plusieurs fois un petit bogie pour percevoir les défauts éventuels. En faisant circuler ce bogie sur les branches de l'appareil de voie, je ne peux constater aucun soubresaut, aucune gêne. Les roues doivent passer grassement. Si les roues calées à 14,3 mm passent, tous les essieux dont l'écartement des roues répond aux normes NEM, soit 14,3 à 14,5 mm, passeront certainement.

 

Calibre roues 1 (Small)

Calibre roues 2 (Small)
A l'aide de mon petit calibre, je cale toutes mes roues à 14,3 mm au minimum selon la norme NEM. Je veille également à ce que les roues ne soient pas voilées.


En cas d'anomalie, je repasse le calibre de voie sur l'aiguillage ou bien j'utilise un pied à coulisse afin de m'assurer du bon écartement des rails.
Les diverses cotes doivent répondre aux normes NEM 124 et NEM 310. La profondeur des gorges doit évidemment être suffisante et c'est le cas si l'on ne rebouche pas les ornières pour imiter les aiguillages du commerce.

Une petite remarque concernant toutes ces opérations d'ajustage. Peut-être certains penseront-ils que je me crée beaucoup de travail. C'est vrai, mais mon crédo est le suivant. Si on veut que ça roule bien sans dérailler, il faut prendre la peine de respecter une série de règles parmi lesquelles le calibrage des essieux, le calibrage des ornières d'aiguillage, la pose correcte de
la voie, le lestage optimal des wagons, le rayon de courbure de la voie supéreur à un seuil minimal (chez moi 60 cm), les déclivités inférieures à un seuil maximal (chez moi, 1,5 % ou 2 % selon la ligne parcourue), la suppression de toute particularité de la voie susceptible de provoquer des déraillements (notamment courbe suivie immédiatement de contrecourbe, amorce trop rapide de rampe en courbe, etc.).

C'est la rançon obligatoire pour disposer d'un réseau où les trains roulent sans problèmes d'un point de vue mécanique.
Reste encore à opérer de même au point de vue électrique, ce qui représente encore une autre somme de contraintes.

Mais ne dit-on pas "Qui veut la fin, veut les moyens".


Bien, ce n'est pas fini car, à l'aide d'un multimètre, j'effectue également une dernière vérification d'un point de vue électrique de façon à être certain que les rails extérieurs et la pointe de cœur soient totalement isolés. Pour une exploitation digitale avec détection de l'occupation des voies par consommation de courant, il ne peut y avoir aucune résistance, si faible soit-elle, du fait de la haute sensibilité de la détection qui est de l'ordre de 5 à 15 kilohms. J'en ai parlé dans le message "02/2007 - Le block-système : le câblage des cantons".

Rebouchage des ornières
Cette opération est facultative et je ne la pratique que peu souvent. Si je le fais, c'est uniquement pour des raisons esthétiques et non mécaniques. En effet, je ne me soucie aucunement de faire rouler les wagons sur les boudins de roue à l'endroit des cœurs de croisement ou de traversée à l'instar de la politique pratiquée par certains fabricants dont Roco notamment. Par contre, je tente de réduire au maximum la largeur des ornières à la pointe de cœur.

Le cas échéant, il faut étaler dans les ornières un peu de pâte à modeler ou à réparer à deux composants après l'avoir bien malaxée. Une fois le produit devenu dur, on l'usine au moyen de limes fines pour creuser l'ornière jusqu'à une profondeur suffisante.


Attaches de rail, crampons, selles, ...     
Il est possible d'ajouter des attaches de traverse pour un meilleur réalisme. Il est même possible de poser de vraies selles, mais ici comme dans les autres aspects de reproduction en modèle réduit de la réalité, la question est de savoir où l'on s'arrête.

Actuellement, je m'abstiens de réaliser cette opération qui demande quand même un certain temps car j'ai constaté que ce genre de détails passe inaperçu lorsqu'on regarde un réseau dans son ensemble. Je l'ai déjà dit, l'essentiel est à mes yeux de créer une atmosphère ferroviaire, laquelle n'implique pas nécessairement de s'attarder aux petits détails, sauf en certains endroits stratégiques d'avant-plan mis en évidence.

En cas de pose d'attaches,  celles-ci sont à prélever sur des traverses issues de coupons de voie inutilisés à l'aide d'un tranchet (cutter) à lame plate rectangulaire bien tranchante. On les colle en place une à une sur les traverses au moyen d'une mini-goutte de colle cyanoacrylate. Pour manipuler ces attaches, une pointe fine bien affûtée fait l'affaire.

 


 

Aig Til 9 (Small)
Un coupon de travelage Roco de récupération. La lame doit être bien tranchante pour une coupe aisée.

Attaches 1 (Small)
Après création du cœur de croisement à l'aide de traverses en époxy cuivré, j'ai collé sur quelques-unes d'entre elles quelques attaches provenant d'un coupon de voie Roco au code 100 à l'aide de colle cyanoacrylate. 


Noircissement des rails et peinture
Personnellement, je noircis chimiquement les rails à l'aide d'aragonite pour le cuivre et magnétite pour le maillechort. Une vieille brosse à dent permet de bien étendre le produit. Ce noircissement n'est pas strictement nécessaire. Cependant, il évite qu'on ne voie apparaître le métal brillant en cas de coup ou éraflure dans la peinture qui sera l'opération finale avant la mise en place, le ballastage et la patine de l'ensemble.
La peinture se fait en deux phases, la première concernant les rails et la seconde, les traverses. Il existe de nombreux fabricants qui proposent des peintures couleur rouille, surtout des glycérophtaliques comme celles de Humbrol et Revell.


IMG_2878 (Small)
Voilà un aiguillage prêt pour la peinture. Les traverses manquantes seront des traverses en bois glissées sous l'aiguillage au moment de la pose de celui-ci sur le réseau. Il n'est en effet pas nécessaire que toutes les traverses soient en époxy.


Trav bois (Small)
Je teinte au préalable une série de traverses en bois de diverses longueurs et les coupe à mesure lors de  la pose sous l'aiguillage.
On peut les coller sous l'aiguillage avant la pose de celui-ci sous le réseau. 

 

22:08 Écrit par André S dans 09. Voie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : -voie_appareils de voie |  Facebook |

Commentaires

bonjour j'ai besoin d'un conseil voila lorsque je veu souder un fils a mes raill la soudure ne tien pas aver vous un astus mercie d'avance bonne journée

Écrit par : matthieu | 14/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Pour souder un fil sur un rail, il faut au préalable nettoyer la surface du rail à l'endroit de la soudure. Le mieux est d'utiliser un crayon à fibres de verre disponible dans les magasins d'art graphique. Ensuite, utiliser un fer à souder avec une panne propre ainsi qu'une soudure de bonne qualité (soudure pour électronique).
Personnellement, je dépose un peu de graisse à souder sur le rail et sur l'extrémité du câble à souder (pliée pour faire une petite équerre) et j'étame les deux avec un peu de soudure (juste un peu). Puis je pose l'extrémité du câble sur le rail (l'équerre à plat sur le dessus du patin) et je pose un bref instant la panne chaude sur le tout. La soudure se réalise instantément et je retire la panne le plus rapidement possible pour éviter de fondre le plastique environnant.
C'est une question de préparation, de bons outils et ingrédients et aussi de tour de main que l'on acquiert assez rapidement.

Écrit par : André Saenen | 15/03/2012

Répondre à ce commentaire

mercie pour le conseil je fesai le meme proseder mes san la graisse a soudure mercie du consel bonne journée

Écrit par : matthieu | 15/03/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.