07/09/2009

09/2009-2 - Les accessoires de voie - partie 1

Je vous ai déjà entretenu de la fabrication des aiguillages et de leurs moteurs souterrains. Mais, de mon point de vue, c'est loin d'être terminé car je désire reproduire les accessoires relatifs aux appareils de voie. Pour l'instant, je m'occupe du gril côté est de la gare de Coksdorf. Simultanément à la pose des accessoires, je procèderai au ballastage de la voie.

Qu'est-ce que j'entends par accessoires ? Eh bien, il s'agit des commandes par câbles de signaux et aiguillages mécaniques comme il était d'usage aux chemins de fer allemands. La signalisation mécanique que je représente sur mon réseau d'époque III est d'ailleurs toujours en vigueur sur nombre de lignes allemandes et beaucoup d'amateurs ferroviaires ont certainement eu l'occasion de voir un moderne ICE (TGV allemand) marquer l'arrêt au pied d'un signal mécanique.

D'abord, quelques photos de la réalité.

 

DB mécan 1a
Autorail à Bochum en 1966. 
On distingue bien divers accessoires permettant la commande des aiguillages à partir de la cabine de signalisation : tunnel métallique à câbles à moitié enterré, boîtes contenant les poulies de renvoi et munies d'un couvercle pour l'entretien des pièces mobiles, tendeurs de câbles et lanternes.

 

DB Mécan 1
Une petite gare en ex-Allemagne de l'Est dans les années 1970.
L
es câbles sortant de la cabine de block sont soit aériens, soit souterrains selon le cas. Cependant, dès que deux câbles aériens de commande de signal ou d'aiguillage doivent traverser les voies, ils deviennent nécessairement souterrains.
Les câbles aériens peuvent courir le long de la voie sur de longues distances, mais il est alors nécessaire de les retendre grâce aux tendeurs ad hoc.

 

DB mécan 7
Le travail est en cours en ce qui concerne les aiguillages du gril est.  Les 2 appareils de voie à l'avant-plan sont déjà équipés.


 Coksdorf 2
Autre vue des conduites et boîtiers. A l'arrière-plan, on aperçoit quelques conduites blanches, car non peintes, qui traversent les voies.


Pour la représentation des commandes souterraines, je crée de toutes pièces la presque totalité des accessoires tels que conduites de diverses dimensions, boîtiers de renvoi, boîtiers de commande de moteur, etc. Pour cela, je récupère les grappes de moulage issues des kits de bâtiments à monter ainsi que des chutes de plasticarte (polystyrène choc) de diverses épaisseurs. J'utilise également des cartes plastique d'imitation de tôle striée pour représenter le capot de boîtiers.

Quant aux commandes aériennes, des profilés et du fil en laiton ou cuivre me sont bien utiles. Mais nous y reviendrons car, vers l'arrière du gril, ce seront des câbles aériens que je représenterai.

 DB méc 3a
Cette photo montre la création de divers boîtiers et conduites.
A l'avant-plan, à droite, un petit moteur électrique. En effet, dans le gril ouest, quelques aiguillages seront équipés de modernes moteurs électriques, ce qui me donnera l'occasion de créer des caniveaux en béton censés contenir les câbles électriques.

21:40 Écrit par André S dans 09. Voie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : -voie_accessoires |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.