27/03/2013

03/2013 - La décoration du réseau, priorité du moment (suite 2)

Quelques bâtiments sont apparus dans la gare de Coksdorf situé dans la salle 1 il y a déjà un bon bout de temps. Depuis lors, c'est l'aménagement de la salle 2 qui a accaparé l'essentiel de mon temps. Ensuite, j'y ai de nouveau respecté la suite logique des travaux : menuiserie, voie, câblage. Honnêtement, quant à ce dernier point, je n'ai pas tout à fait terminé mais j'avoue avoir envie de changer d'occupation, quitte à revenir ultérieurement aux reliquat non terminé. Le temps est donc venu, ainsi que le dit le titre et à ma grande satisfaction, de m'occuper du décor.

Parmi les nombreux travaux auxquels doit s'attacher un modéliste pour réaliser son décor, il y a l'assemblage des maquettes et il faut y consacrer un temps appréciable. Il faut y ajouter la peinture et la patine. Enfin, si nous voulons éviter de représenter un catalogue sur son réseau, il nous faut idéalement modifier les maquettes, c'est-à-dire les "charcuter" (les modélistes américains utilisent le terme kitbashing), autrement dit leur donner une autre apparence grâce à des modifications, suppressions, ajouts, c'est-à-dire finalement de les "personnaliser". C'est une tâche parfois ardue et en tout cas délicate avec certains modèles.

Parmi les divers bâtiments que je suis en train d'assembler-modifier-peindre-patiner, il y a la bouteillerie raccordée en gare de Stahldorf et le dépôt de locomotives de la grande gare de Kugelstadt.


IMG_1138.JPG
Voici une première mouture de la bouteillerie qui comprend les bureaux administratifs à droite, le grand bâtiment principal au centre, la chaufferie, l'atelier et le laboratoire sur la gauche.

 

IMG_1127.JPG
Une autre vue de l'ensemble. Cette composition est issue de mon imagination mais elle me semble cohérente.

C'est loin d'être terminé car il me reste à réaliser un tas de petits aménagements comme les conduites de chauffage entre chaufferie et bâtiment central, les quais de chargement, les aires bétonnées ou pavées en ce compris les rails noyés dans le revêtement routier, les diverses clôtures, etc. Mais je ne vais pas me plaindre ... c'est du pur plaisir !

 

V-001 Fairy Land complet ver 10 sans extension_BW.jpg

Je vous présente le plan du dépôt de Kugelstadt dûment modifié par rapport aux vues précédentes visibles sur des plans parus antérieurement. Cette disposition des voies est je ne sais plus la quantième car je ne parvenais pas à trouver la disposition idéale à cause notamment du cul de sac des voies et du fait que je voulais caser deux remises, celle en arc de cercle à 6 voies et l'autre, droite, à 2 voies.
Ce dépôt n'est pas énorme et il est à classer parmi les dépôts de moyenne importance, "mittelgrosse Bahnbetriebswerke" comme disent les Allemands.

Si l'on veut représenter un dépôt de l'époque 3, celle de la vapeur, il faut connaître certaines choses, notamment les diverses opérations qu'une locomotive effectue en rentrant au dépôt. En gros, elle se ravitaille d'abord en combustible au parc à combustibles avant de passer sur la fosse à piquer le feu. Là, le chauffeur débarrasse le cendrier des cendres et scories et les balance dans la fosse, laquelle est parfois sèche mais souvent noyée. Ensuite, le locomotive s'en va remplir sa soute à eau à la grue hydraulique et enfin elle passe sous la sablière afin de remplir son réservoir avec du sable bien sec. Il faut donc agencer les voies dans ce sens. J'ai aussi prévu une aire pour le remplissage des réservoirs des locomotives diesels. Si on veut être complet, il faut aussi penser à loger divers services comme la lampisterie, le bureau du visiteur, la sablerie où l'on sèche le sable, l'abri pour vélos, les toilettes, les bureaux administratifs, le dortoir, etc. Dans un dépôt de moyenne importance, on peut aussi prévoir un atelier comprenant une forge et une menuiserie. Bref, à chacun son petit dépôt agencé à son goût. Personnellement, je sais que j'en ai pour un bon bout de temps avant de le voir terminé à mon goût.

 

IMG_1129.JPG

Voici l'emprise réservée au dépôt. J'ai abaissé son niveau de 2 cm par rapport à celui de la gare afin de créer du relief. J'essaye d'éviter au maximum les étendues plates bien que celles-ci existent comme aux Pays-Bas. Je trouve en effet que le relief tourmenté des Ardennes belges ou françaises ou de l'Eifel allemand est bien plus beau à regarder surtout sur un réseau de chemin de fer miniature.

 

IMG_1134.JPG

Vue rapprochée de la remise annulaire (et non pas rotonde qui est une remise à 360 °). J'avoue avoir renoncé à personnaliser la remise et le pont tournant sans quoi je risque de m'enliser dans les travaux de kitbashing sans fin.

En regardant cette photo, il faut imaginer la scénette avec un relief montant assez haut après la voie en remblai ceinturant le dépôt, un relief qui sera coupé par deux tranchées des voies de sortie.

 

17/05/2009

05/2009 - Les premiers bâtiments

Dans la gare de Coksdorf, les travaux de pose de voies et d'électrification étant pratiquement terminés, rien ne s'opposait à ce que je m'occupe un peu de meubler cette station avec quelques bâtiments, ce qui n'était pas pour me déplaire.
Voici un petit aperçu des travaux en cours.



Bâtiment 010 (Medium)
Le bâtiment des recettes de la gare de Cocksdorf : il s'agit d'un kit Kibri un peu modifié.

 
 

Bâtiment 002 (Medium)
La cabine de signalisation n° 1 chargée de gérer les signaux et aiguillages du gril ouest attend d'être installée à l'emplacement prévu. Il s'agit d'un kit Auhagen qui m'a étonné par sa qualité malgré son prix peu élevé. Les briques sont à l'échelle, ce qui mérite d'être souligné.

 

Dépôt 3 (Medium)
Le petit parc à charbon en cours de construction. Il s'agit d'une récupération de divers kits que je modifie sans vergogne pour adapter la forme au terrain. Ca s'appelle en anglais du « kitbashing», autrement dit du charcutage de kit assorti de « scratchbuilding », c'est-à-dire création à partir de matériaux bruts tels que de la plasticarte. C'est un exercice assez plaisant à réaliser et gratifiant car on voit naître de ses doigts un modèle original que l'on peut personnaliser à volonté. J'ai créé les deux bouts de voie pour wagonnets à l'aide de rails au code 40 et de traverses en époxy.

A la pointe du parc, un tas de briquettes complète l'installation. Je l'ai réalisé à l'aide de planchettes de balsa.

Le portique à sable doit encore être adapté pour imbriquer un de ses pieds dans le parc.



Dépôt 4 (Medium)
Le poste de signalisation n° 2 chargé de gérer le gril est viendra côtoyer le petit dépôt. Il est terminé et affiche fièrement le nom de la gare.

A sa droite, le bâtiment à usages divers abritant notamment la lampisterie et le dortoir.

 

 

Dépôt Coksdorf 2

Une petite installation de ravitaillement en fioul pour locomotives diesels est en cours d'aménagement. Ce petit édifice abrite le four permettant le séchage du sable ainsi que le compresseur chargé d'expédier le sable dans le réservoir du portique via une tuyauterie aérienne.



 

Dépôt Coksdorf 4

Le réservoir et son bac en maçonnerie; c'est encore un bricolage à base d'éléments de kits à monter, de pièces diverses et de chutes de plaques en plastique (polysrtyrène choc).


 
Dépôt 1 (Medium)

Le petit dépôt de locomotives commence à s'étoffer. En fait, il est très modeste car destiné à abriter une machine de manœuvre et à approvisionner le cas échéant les locomotives de passage. En France, on parlerait de petite annexe traction.

Outre l'abri des machines, on y trouve un petit atelier situé sur son flanc, un petit parc à charbon, un bâtiment abritant la lampisterie, un dortoir, un réfectoire, deux bureaux (chef de dépôt et visiteur) et autres commodités, des latrines, une sablerie et son portique de distribution, une grue hydraulique, une petite installation de ravitaillement en fuel pour locos diesels et un château d'eau.

Tout prévoir est un exercice difficile. En effet, j'ai dû déplacer la voie 10 pour pouvoir loger l'atelier, la sablerie et l'installation d'approvisionnement en fioul.
Malgré des plans bien pensés, on s'aperçoit souvent qu'on a oublié tel ou tel élément, qu'on a mal estimé l'emprise d'un bâtiment, etc. Bah, ça aussi, ça fait partie du modélisme. 

 

 
Bâtiment 009 (Medium)
La remise à locomotives flanquée de son atelier est complètement terminée.


Les bâtiments montrés sont certes les éléments les plus visibles mais ils ne constituent pas la totalité de l'installation, loin s'en faut. Il reste encore pas mal de travail à réaliser pour conférer au dépôt un cachet d'authenticité. En effet, des tas de petits accessoires doivent encore être installés, comme par exemple les commandes bifilaires des aiguillages et signaux, les passages planchéiés, les pistes, ...